Les locaux de Pratic, protagonistes de la dernière monographie de Il giornale dell’architettura.com

07.19 — Corporate

ilgiornaledellarchitettura.com, prestigieux portail italien dédié au monde de l’architecture, de la transformation urbaine et du design, consacre la dernière monographie du projet Radiografia del Contemporaneo (Radiographie du Contemporain) aux nouveaux locaux de Pratic f.lli Orioli, réalisés en 2011 et agrandis en 2018, en développant des solutions formelles et fonctionnelles techniquement avancées. Le résultat est une œuvre qui s’intègre parfaitement au paysage, non seulement d’un point de vue esthétique, mais surtout du point de vue de l’impact environnemental et visuel.

La monographie débute avec une introduction aux valeurs qui ont inspiré ce que l’on peut considérer comme un modèle vertueux d’architecture industrielle réalisé par Dino et Edi Orioli par le biais du Cabinet Geza Architettura de Udine, fondé par Stefano Gri et Piero Zucchi.

« Si, en Italie, l’architecture pour l’industrie n’est pas un domaine de recherche consolidé et, par conséquent, ne présente pas une qualité répandue, nous avons cependant eu avec Adriano Olivetti un promoteur de la valeur de l’espace de travail qui va bien au-delà des effets entrepreneuriaux sur le profit. En effet, Olivetti considérait l’usine non seulement comme un lieu de production mais aussi comme un environnement responsable du développement économique, social et culturel des individus et du territoire. Déjà dans les années 30, l’architecture d’Olivetti prônait l’idée que « l’homme qui passe sa longue journée dans l’atelier ne scelle pas son humanité dans sa tenue de travail » (Olivetti, 1958), une phrase qui décrète un principe holistique qui est encore très actuel.

Cette brève prémisse vise à nous rappeler que la culture italienne a la primauté d’avoir reconnu la valeur de la qualité des lieux de travail non seulement pour leurs avantages utilitaires, comme dans la vision pragmatique anglo-saxonne, mais comme un élément qui replace l’homme au centre du processus de production. Ces dernières années, toujours dans le domaine anglo-saxon, la recherche sur l’evidence-based-design a démontré scientifiquement la relation entre la qualité de l’environnement et le bien-être des utilisateurs, en vérifiant les effets positifs pour l’homme et le territoire dans lequel il vit. N’oublions pas, cependant, que la découverte de cette relation reste dans la pensée d’Olivetti, qui consiste en quelques exemples significatifs, d’architecture industrielle, parmi lesquels le modèle vertueux des locaux de Pratic qu’Edi et Dino Orioli ont créé en deux étapes : la première inaugurée en 2011 et la seconde en 2018. »


News